Le pendule de Foucault

Bêtise religieuse

 

Page 660 du livre de Umberto Eco : « Le pendule de Foucault », publié en livre de poche N° 4301, on lit ceci :

Les juifs d’Arles demandent de l’aide aux juifs de Constantinople parce qu’ils sont per­sé­cu­tés, et ceux-ci répondent : « Bien aimés frères en Moïse, si le roi de France vous oblige à vous faire chré­tiens, faites-le parce que vous ne pouvez pas faire autrement, mais conservez la loi de Moïse dans vos cœurs. Si on vous dépouille de vos biens, faites en sorte que vos fils deviennent des mar­chands, de façon que peu à peu, ils dépouillent les chrétiens des leurs. Si on attente à vos vies, faites en sorte que vos fils deviennent médecins et pharmaciens, pour qu’ainsi, ils ôtent la vie des chré­tiens. Si on détruit vos synagogues, faites devenir vos fils chanoines et clercs de façon à ce qu’ils détruisent leurs églises. Si on vous inflige d’autres vexations, faites que vos fils deviennent avocats et notaires et qu’ils se mêlent aux affaires de tous les États, de façon qu’en mettant les chrétiens sous votre joug, vous dominiez le monde et puissiez vous venger d’eux. »

Je ne sais pas ce que vous en pensez, mais ça ressemble à la réalité.

Sauf que Umberto Eco précise que c’est le plan des jésuites et, en amont de l’Ordonation templière… ce qui débouche plus tard, sur les protocoles des sages de Sion.

 

Puis, page 813, on lit :

Si l’œil pouvait voir les démons qui peuplent l’univers, l’existence serait impossible.

Talmud Berakhoth, 6

Or moi, j’écrirais plutôt :

Si mon œil pouvait voir les démons (pour autant qu’ils existent), j’en aurais tôt fait de botter ces trouillards qui se planquent pour exercer leurs méfaits.

 

Pour finir sur ce livre très intéressant à lire, mais à mon avis trompeur, je dirais que ce roman vise à faire croire que ce sont les chrétiens et non les juifs qui ont écrit les 24 protocoles des sages de Sion, à partir de Eugène Sue, les templiers ont suivi, les jésuites, etc.